Archives

now browsing by author

 

PME : quels services externaliser et pourquoi ?

Eternalisation industrie

L’externalisation n’est pas une démarche strictement réservée aux grandes structures internationales. C’est aussi un moyen efficace pour les PME de se décharger de certaines tâches chronophages et moins rentables pour l’entreprise. Quelles sont les fonctions à déléguer à un prestataire externe et pour quelles raisons ? Éléments de réponse.

Quels intérêts pour une PME d’externaliser certains services ?

L’objectif d’une externalisation est simple à comprendre. Il s’agit de confier des services annexes, c’est à dire non prioritaire ou trop chronophages – à un prestataire externe. Cela permet à une PME de se recentrer sur son cœur de métier.

La sous traitance permet de rester spécialisé

En effet, chaque entreprise doit avoir un cœur de métier qui lui est propre. Ce cœur de métier corresponds à sa spécialité. C’est la raison pour laquelle l’entreprise existe. C’est en quelque sorte le problème qu’elle va aider à résoudre. Plus une entreprise a de services ou de taches annexes, moins elle pourra capitaliser sur son cœur de métier. Le monde industriel doit faire appel à des prestataires pour s’assurer de rester très compétents dans son coeur de métier

Externaliser certaines tâches permets à l’entreprise de se focaliser sur ce qu’elle sait faire.

Éviter la complexité de l’embauche

C’est aussi un moyen d’éviter les lourdes charges salariales liées au recrutement de personnel chargé du standard téléphonique et de l’achat d’équipements dédiés au service. Ainsi, l’entreprise disposera de ressources financières plus importantes pour développer ses activités principales.

En dédiant les taches secondaires et chronophages aux sous-traitant, l’entreprise pourra  s’occuper d’autres tâches plus centrales comme la communication, la prise en charge des commandes des clients, le suivi etc…

Profiter du savoir faire d’un expert qualifié

Par ailleurs, externaliser certaines fonctions permet également à une PME de profiter des compétences et du savoir-faire du prestataire externe pour améliorer son image de marque et la qualité de ses services.  C’est par exemple le cas d’un manager de transition qui interviendra dans des moments de crise.

Il est important de bien choisir le prestataire externe avec lequel collaborer afin de garantir la réussite du projet d’externalisation. Il faut donc s’assurer de l’expertise du prestataire externe, de son expérience, du coût financier pour chaque prestation, du profil des agents assignés pour la réalisation de la tâche, etc.

Quelles pôles confier à des prestataires externes ?

On peut presque tout externaliser de nos jours. Cette uberisation de masse est devenu phénomène de société qu’il faut réfléchir dès la création de votre entreprise. Voici quelques services faciles à externaliser

  • Proposer une assistance téléphonique à ses clients permet à une entreprise de crédibiliser son image sérieuse auprès de tous. A contrario, un SAV téléphonique de mauvaise qualité peut vous apporter un déficit d’image qui vous fera perdre des clients.

Pour que vos salariés puissent se concentrer sur les tâches qui leur sont assignées sans se soucier de la réception des appels, vous pouvez confiez cette tâche à un prestataire externe. C’est un moyen d’assurer un accueil satisfaisant pour chaque appel et d’étudier avec attention les demandes des interlocuteurs.

  • Le secrétariat fait aussi partie des services qui peuvent être sous-traités. C’est un moyen d’éviter le recrutement d’une secrétaire si la charge de travail n’est pas assez importante. C’est également une solution pour assurer la continuité du service en cas d’absence de votre secrétaire pour ses congés ou en cas d’arrêt maladie.
  • Déléguer le service de comptabilité à un prestataire externe. Ce dernier se chargera ente autres de la saisie comptable, de la gestion de la fiscalité et des immobilisations, du lettrage des comptes, etc.
  • Le service de sécurité.  De nombreuses PME/PMi font sous traiter la protection de l leurs chantiers à des prestataires spgesionécialisés. Cela leur permet de négocier de meilleurs taux d’assurances et leur confère une meilleure sécurité
  • Le service clientèle qui prend en charge le SAV peut aussi être sous-traiter. Ce service est stratégique pour l’entreprise. Son externalisation permet de le confier à des experts.

Comment se porte le marché des voitures neuves en France ?

voiture en France

Le marché de la production automobile est l’un des secteurs les plus prospères. En constante évolution depuis 2014, mais qu’en est-il de ces derniers mois ?

Les commandes d’immatriculation de voitures particulières (VP) et véhicules utilitaires légers (VUL).

Selon le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles (CCFA), les commandes d’immatriculation de VP et VUL étaient nettement en hausse début 2018. Plus d’1,429 millions de demandes ont étaient recensés, soit une augmentation de 5,9% par rapport au début d’année 2017.

La voiture la plus vendue en France en 2018 est : la Renault Clio IV, 123 658 immatriculations ont été enregistrés. Elle est suivie de près par la Peugeot 208, qui a été immatriculé 102 395 fois en 2018.

Deux marques françaises en tête des ventes de voitures neuves dans l’hexagone, d’ailleurs les marques françaises ont enregistrés un gros chiffre de vente cette année. Renault, Peugeot et Citröen sont les marques pour lesquelles le plus de demande d’immatriculation ont été formulé lors de l’exercice 2018 : 406 222 Renault ont été immatriculés, 389 518 pour Peugeot et 213 844 pour Citroën. Elles représentent 53,5% de parts de marché en France. (source : teamlpecom3.fr)

Une légère baisse s’est faite ressentir en cette fin d’année

Nouvelles normes d’homologations environnementales.

Les nouvelles normes d’homologations européenne, dites World Harmonized Light Vehicle Test Procedure, (WLTP) mises en place depuis le 1er septembre 2018 a considérablement perturbé le marché automobile français. Tous les véhicules neufs immatriculés après le 1er septembre 2018 doivent se soumettre à des tests pour mesurer la consommation de carburant, ainsi que les émissions de CO2, de particules, et d’autres rejets de produits nocifs

D’après le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles c’est sans doute la mise en place de ces nouvelles normes qui a boosté les ventes de début d’année et plus particulièrement celles de juillet août. Causant aussi la baisse de celles de fin d’année…

production voiture france

 La crise des gilets jaunes

Autre fait marquant de cette fin d’année 2018 en France : Les manifestations des gilets jaunes. Depuis le 17 novembre dernier, les manifestants sont sortis tous les samedis (15 actes au total et ce n’est pas finis malgré la baisse de participant) afin de protester contre la hausse des taxes des carburants.

Bloquant ainsi les principaux axes routiers, les ronds-points dans les zones commerciales, … Leur objectif était de créer un ralentissement économique visant l’état. Ces mouvements ont causé une baisse de fréquentation dans les lieux accueillant du public, les magasins et les concessionnaires automobiles n’ont pas été épargnés.

Gilets jaunes : provoquant ainsi une baisse des demandes d’immatriculation que le CCFA a relevé dans ses baromètres de commande.

Quelles prévisions pour 2019 ?

Lors d’une conférence de presse, un porte-parole du Comité des Constructeurs Français d’Automobiles a déclaré au mois de février « Nous restons prudents, nous pensons à un marché français qui pourrait être stabilisé ».

Les constructeurs automobiles doivent du coup répondre à ces nouvelles normes environnementales, qui sont beaucoup plus strictes, pour la construction de leurs nouveaux véhicules (cf : notre article sur le recyclage des pneus). Malgré le travail acharné des ingénieurs automobiles et avec la prolongation des manifestations des gilets jaune, le marché de l’automobile ne devrait pas augmenter en 2019.

Pourquoi les chefs de projets industrie sont devenus indispensables ?

chef de projet industriel

Ligne de production industrielle et gestion de projet vont de pairs. De nombreuses méthodologies de gestion de projet le prouvent et prennent même racine dans la vielle idéologie du taylorisme (Scrum, Kanban, Lean ou Six Sigma…). Voyons comment le chef de projet industriel peut dynamiser votre ligne de production.

 

Rapport entre gestion de projet et dynamique de production industrielle

Le secteur de la production industrielle a des défis et des problèmes très spécifiques à gérer. On peut diviser ces problèmes en quatre grandes familles

  • les délais
  • les coûts
  • la logistique
  • la qualité finale du produit.

Ces constantes seront très familières aux professionnels de la gestion de projet, car ce sont les quatre grandes problématiques de ce métier (tous secteurs confondus). Ces derniers doivent apprendre à gérer avec cela constamment.

Les 4 grands défis des chaînes de production

Le principal défi des usines est de réaliser un produit de haute qualité dans les plus brefs délais. La rapidité de production sur le marché est un avantage concurrentiel indéniable. En plus de cela, les chaînes de production doivent maintenir des coûts de production optimaux et contrôler leur logistique. Cependant, cela ne peut se faire au détriment de la qualité car la qualité du produit est directement liée à la satisfaction et au profit des clients.

Tout est lié…

Un autre problème lié à la fabrication est le fait qu’elle implique une multitude de processus interdépendants. Cela rend la planification difficile, car les processus successeurs dépendent de leurs prédécesseurs, et inversement. De plus, les fabricants doivent également tenir compte du fait que la qualité du produit est maintenue au même niveau à chaque étape du processus.

Voici un résumé de quelques-uns des plus gros problèmes rencontrés par les fabricants (Source: Brandeis University)

  • Prévoir les délais, les budgets et définir clairement la date de livraison
  • Atteindre les objectifs de qualité vs coût vs livraison à temps
  • Limiter les retard dans le contrôle de la production et optimiser les produits (cf management de projet AGILE)
  • Suivre l’avancement du projet tout en supervisant plusieurs sous-traitants sur de longues périodes
  • Maintenir une sécurité optimale tout en utilisant des matières premières rentables
  • Gérer l’évolution des attentes et des demandes des clients
chef de projet industrie

chef de projet industrie (planning) source pexels

Pourquoi l’industrie doit faire confiance aux spécialistes de la gestion de projet ?

Un chef de projet industriel peut aider les usines à limiter ces problèmes. Il va développer une bonne méthodologie afin de permettre aux industriels de fabriquer de meilleurs produits, dans les meilleurs délais et au moindre coût.

1. Plus de flexibilité

Des méthodes de gestion de projet telle de que Agile ou Lean permettent à l’équipe de production de travailler de manière plus flexible tout en évitant les étapes inutiles du processus. Un chef de projet industriel va optimiser la chaîne de production. Cela évitera la mise en place d’activités parasites (qui n’ajoutent aucune valeur à votre processus de production).

Prenons un exemple concret : la méthode de gestion de projet Lean est conçue pour rationaliser les processus de fabrication. Avoir recours à un chef de projet industriel vous aidera à accroître l’efficacité sans perdre en qualité. Il mettra en place cette méthodologie, pour une élimination drastique des processus parasites. Cela apportera, à terme,  plus de flexibilité pour réagir aux événements imprévus. Une fois cette nouvelle méthodologie implémentée, vous pouvez rapidement adapter votre production à la demande du client, sans pénurie coûteuse ni surabondance de l’offre.

2. Suivre facilement les évolutions

La gestion d’un projet industriel ne consiste pas seulement à planifier, mais à suivre et à contrôler l’avancement du projet. L’utilisation d’outils de gestion de projet classiques, tels que le diagramme de Gantt et une structure de répartition du travail permettra de planifier la production.

Ces outils vont aussi structurer les processus des sous-traitants et optimiser le suivi d’avancement du projet. Cela leur permet d’identifier tout retard dans le planning et de préparer les étapes nécessaires pour livrer le produit à temps.

3. Bénéficier d’une meilleure gestion des risques

L’un des aspects les plus importants de la gestion de projet est celle de la gestion des risques. Chaque chef de projet industriel le sait. Un projet bien planifié ne peut pas être dérouté par un événement imprévu.

La fabrication industrielle implique un très grand nombre de processus qui s’appuient les uns sur les autres. Dans ce cas de figure, la moindre incohérence est grave.

Une vis mal fixée peut gâcher le calendrier de production.

Si l’automatisation a permis d’accroître l’efficacité de la production, Les machines industrielles sont aussi sujettes aux dysfonctionnements. Une machine peut toujours tomber en panne et vous aurez besoin de plans d’urgence pour la remplacer (un arrêt complet de la production peut coûter très cher).

Une chef de projet industriel va mettre en place une méthodologie pour limiter les imprévus basé sur les points suivant

  1. Identification des risques : Identifiez tous les risques possibles pouvant affecter votre calendrier de production, votre budget et votre qualité.
  2. Évaluer les risques : Évaluez et hiérarchisez les risques les prévisibles (ex pannes des machines) ; Prévoir aussi ceux qui auront le plus gros impact (négatif) sur votre projet.
  3. Plan de gestion de crise : déterminez “un plan B”, c’est à dire les mesures à prendre pour éviter l’arrêt de la production.

4. Utilisation plus efficace des outils

Le secteur de l’industrie utilisent déjà des outils qui facilitent une production plus efficace. Un chef de projet industriel est formé à l’utilisation de ces outils dans le but de créer de meilleures chaînes de production. Des bons outils permettent aussi une meilleure collaboration entre les membres de l’équipe et entre les départements.

Un outil de gestion de projet avec un système de gestion de documents permet de conserver les connaissances et les leçons tirées des meilleures pratiques pour les projets futurs.

5. Amélioration continue grâce à la gestion de projet

La gestion de projet va optimiser vos processus et surtout les faire évoluer. Amener le changement dans une industrie ne s’improvise pas. C’est une étape qui peut prendre beaucoup de temps et de ressources, mais qui reste capitale pour la croissance d’une entreprise.

La mise en œuvre de méthodes de gestion de projet peut aider les fabricants à s’améliorer en rationalisant les processus. Un suivi professionnel par un chef de projet industriel peut permettre de mesurer avec soin l’avancement de la production. En contrôlant les risques et en utilisant au maximum les outils de gestion de projet, vous optimiserez votre chaîne de production.

AirBnb va t’il se lancer dans le secteur des transport aériens ?

airbnb expert du vol en ligne

Airbnb recrute un ancien chef de compagnie aérienne pour attaquer le marché des transports. Airbnb, le portail de l’hébergement en ligne, a annoncé son intention de se lancer sur le marché des transports en nommant un haut dirigeant pour diriger cette opération.

La société américaine, dont le siège international se trouve à Dublin, a nommé l’ancien chef de la direction de la compagnie aérienne Virgin America, Fred Reid, au poste de responsable des transports dans le monde.

La société a déclaré à l’Irish Times “qu’il n’y avait rien de concret” à propos de son transfert dans les transports, mais elle a laissé entendre qu’elle envisageait de s’associer à d’autres sociétés du secteur des voyages pour fournir des services.

Airb BnB : le virage aérien

«Il existe d’énormes possibilités de travailler avec différentes entreprises et organisations qui peuvent rendre les voyages plus agréables, et nous avons un certain nombre d’idées», a-t-il déclaré.

«Nous travaillons sur une gamme de produits, de partenariats et de services qui nous aideront à atteindre notre objectif, qui est d’être une plateforme de voyage de bout en bout.»

Le directeur général d’Airbnb, Brian Chesky, a déclaré dans un communiqué mondial : «Je ne suis pas intéressé par le fait de créer notre propre compagnie aérienne, ni par la création d’un autre site Internet pour acheter un billet d’avion. Il existe cependant une formidable opportunité d’améliorer l’expérience du transport pour tout le monde. ”

M. Reid a récemment travaillé pour la compagnie de voitures volantes Kitty Hawk. Il a une profonde expérience du secteur du transport aérien. Il avait précédemment occupé le titre de président chez Delta Air Lines, Deutsche Lufthansa et Flexjet.

Fred Reid

Carrière de Fred Reid

En 2015, Fred Reid rejoint Kitty Hawk, société soutenue par le co-fondateur de Google, Larry Page. Le départ de M. Reid de Kitty Hawk est une perte sévère et très médiatisée pour cette société, qui n’a pas encore lancé ses véhicules électriques pourtant très attendus.

C’est aussi un signe qu’Airbnb pourrait être un acteur décisif du secteur du transport aérien ces 10 prochaines années. L’entreprise a par ailleurs développé depuis quelques années une offre de vente d’activités aux voyageurs (AirBnB Experience).

Dernièrement, Airbnb a même tenté de racheter le site Web de réservation de vols Skyscanner.

Les ambitions de M. Chesky (PDG) ont toujours été radicales. Il a confié à Brad Stone de Bloomberg son livre de 2017, «The Upstarts», «Je veux faire pour voyager ce que Apple a fait au téléphone.»

Que deviennent les pneus usés ? #recyclage

recycler des pneus

Les pneus sont des déchets très courants à recycler dans le secteur industriel. Ils peuvent être transformés en de nombreux objets du quotidien (tapis, sol…), mais leur stockage et leur solidité peut assez vite devenir problématique. Comment fonctionne la méthodologie d’une entreprise de recyclage pneumatique ?

Les pneus ne sont pas toujours faciles à recycler

Les pneus usés font parti des déchets solides problématiques et difficiles à recycler dans le secteur de la production industrielle. Cela est principalement dû à leur volume important, à leur résistance. En plus, ils contiennent des composants chimiques qui représentent une sérieuse menace pour l’environnement. Il n’est d’ailleurs pas recommandé de les accumuler sur un chantier car ils attirent les moustiques et autres rongeurs, responsables du transport de nombreuses maladies.

L’un des problèmes majeurs concernant le recyclage des pneus est leurs longévités. Les pneus ne sont pas biodégradables (ce serait dangereux pour les conducteurs) . Ils sont en plus de cela assez solides et difficiles à écraser. Cette tendance accentue le fait qu’on les garde dans un endroit pendant des mois.

Le site conserve-energy-future.com estime à plus de 250 000 000 pneus, qui sont jetés chaque année.

Pourquoi le recyclage des pneus est si complexe ?

Nous l’avons vu, le contexte est assez compliqué du fait de la nature même des pneus. Voyons quelques actions à mettre en place pour réduire les décharges et participer au recyclage des pneus.

Méthodologie des usines de recyclage des pneus pour entreprise

1. Collecter les pneus trop abîmes ou usés

La collecte constitue le point de départ de toute opération de recyclage. Les pneus sont souvent récupérés grâce aux dons des particuliers où racheté à certains entrepreneurs qui en ont trop (garage…). Une fois que l’entreprise de recyclage reçoit une demande suffisante, ils sont emballés et envoyés aux usines de traitement pour traitement.

2. Traitement de pneus entiers

L’usine va commencer par la découpe des pneus en minuscules morceaux. Il s’agit d’une étape importante qui vise à réduire le volume des pneus et à créer un matériau facilement manipulable.

Les déchiqueteuses de pneus (les machines spécialement conçues pour déchiqueter les pneus) coupent les pneus en utilisant deux arbres à rotation opposée qui produisent des petites pièces de quelques centimètres seulement.

Le produit final de cette étape peut être utilisé comme matière première pour le carburant dérivé des pneus.

3. Stade de libération de l’acier

Les lambeaux de pneu obtenus à l’étape 1 sont traités et préparés en vue de l’élimination et de la séparation du fil de pneu du caoutchouc. Cette étape importante comprend la séparation des fibres et la sélection du parcours.

En effet, les pneus contiennent des fils d’acier pour accroître leur résistance. Les fils d’acier sont enlevés, recyclés et envoyés aux laminoirs d’acier pour la fabrication d’acier neuf. Le caoutchouc restant peut être vendu en tant que paillis de caoutchouc ou peut être utilisé comme terrain de jeu ou de gazon ou utilisé comme matière première pour le caoutchouc.

4. Phase de tamisage et de fraisage

Une fois que les fils sont séparés du caoutchouc, la prochaine étape est le filtrage. Cela implique une observation attentive du caoutchouc pour s’assurer qu’il n’y a plus de fils ou d’autres contaminations. Le processus de filtrage consiste à filtrer un grand nombre de caoutchoucs de tailles différentes ne contenant pas de fils, de les trier en différentes tailles, en éliminant toutes les substances indésirables et en réduisant le nombre de morceaux de caoutchouc extra-larges et indésirables.

5. Phase de nettoyage

Une fois le processus de sélection terminé, l’étape suivante est l’étape du nettoyage. Ici, le caoutchouc obtenu lors du criblage et du broyage (étape 2) est nettoyé à fond.

Ce processus implique l’utilisation d’eau et d’autres agents de nettoyage pour nettoyer le caoutchouc en profondeur. Une fois que le caoutchouc propre est obtenu, il peut être emballé et transporté vers d’autres usines qui utilisent le caoutchouc comme matière première dans leurs usines de traitement.

Par exemple, les fabricants de chaussures en caoutchouc, les fabricants de gazon pour terrains de jeux et d’autres applications en caoutchouc.

Que deviennent les pneus recyclés ?

Les pneus usés ont plusieurs utilisations. Si la plupart des pneus usés sont brûlés comme carburant, les pneus usés ont encore d’autres utilisations importantes, comme on peut le voir ci-dessous. Nous vous fournissons deux exemples.

A. Matériaux de construction

Les pneus entiers peuvent devenir de vrais matériaux de constructions. Une maison entière peut être construite à l’aide de pneus. Il faudra les poser par terre et les recouvrir de béton.

Une géonef ou earthship plus d’infos sur https://www.earthshipglobal.com/

Les pneus usés peuvent également être utilisés dans différentes applications de génie civil, par exemple les remblais et le remplissage en sous-sol.

On peut aussi les utiliser comme des barrières, pour la réduction des collisions, les tapis anti-souffle, le ruissellement des eaux de pluie et l’action des vagues qui protègent les marais et les quais, ainsi que comme barrière antibruit entre les résidences et les routes.

B. Le recyclage pneumatique comme combustible

Au lieu d’utiliser du pétrole ou du charbon dans les aciéries, le caoutchouc peut être utilisé comme source de combustible. Certains scientifiques recommandent même aux aciéries d’adopter le caoutchouc comme combustible au lieu du charbon.

Par ailleurs, utiliser du caoutchouc comme carburant est un moyen fonctionnel pour ces usines de réduire leurs empreintes carbone. Certains startups se sont même spécialisés dans le filon

Pourquoi il faut recycler ses pneus ?

Nous diviserons les problèmes que posent le non recyclage des pneus en deux grandes catégories.

  • A. Problèmes environnemental : En raison de leur taille et de leur teneur en métaux lourds, les pneus présentent un risque pour l’environnement. Lorsqu’ils sont placés dans des sols gorgés d’eau, les pneus peuvent lâcher des toxines dans les eaux souterraines et poser d’énormes problèmes de santé publique.
  • B. Problèmes de santé publique : Les pneus usés et déchargés posent des problèmes de santé publique. Les animaux nuisibles (insectes et les petits animaux) peuvent utiliser les pneus comme maison et causer des troubles sanitaires vers la population humaine.

    Par exemple, quand il pleut et que de l’eau est collectée dans la partie intérieure des pneus, les moustiques peuvent venir habiter ces lieux et véhiculer des maladies.

En conclusion, il est important de recycler tous les déchets solides, y compris les pneus, pour assurer la propreté de l’environnement.

Le secteur industrie du canada recherche des francophones

metier industrie canada

Actuellement, le Canada est une destination privilégiée pour faire carrière dans les métiers de la fabrication industrielle. En effet, l’accord Canada/États-Unis/Mexique décidé lors du dernier sommet du G20 en est pour quelque chose (source). Il permettra une intensification des échanges commerciaux autrefois délétères, car trop concurrentiels, entre l’États-Unis d’Amérique et le Canada. De même, cela renforcerait la relation existante entre les deux pays.

En cette nouvelle année 2019, tous les feux seraient donc au vert pour une relance de la production industrielle.

Cet article est un zoom sur les démarches à mener avant un départ au Canada et la description de quelques métiers.

 

Emploi industrie Canada : les démarches à mener avant son départ

À l’instar des autres pays, le Canada est une nation où l’entrée sur son sol n’est soumise qu’au remplissage d’un certain nombre de critères.

Prenons l’exemple d’un agent de fabrication industrielle; Celui-ci peut bel et bien partir dans ce pays à la recherche d’un meilleur emploi dans son domaine de compétence et trouver chaussures à son pied au Canada. Le marché de l’industrie n’étant plus très florissant en France du fait de nombreuses délocalisations, il aura toutes ses chances sur ce nouveau continent.

Cependant, il convient d’être au clair avec l’administration canadienne qui ne rigole pas avec sa politique migratoire. Fournir la preuve de vos compétences dans le secteur de la fabrication industrielle peut vous aider à trouver un travail, mais ne vous permettra pas de convaincre les autorités aux frontières du bien fondé de votre installation.

Tout immigrant au Canada doit faire la demande d’une Autorisation de Voyage Electronique (AVE). Pour cela, vous aurez besoin d’un passeport actualisé, d’un numéro bancaire et d’une adresse électronique.

Avec la numérisation des prestations d’immigration, vous pouvez facilement faire la demande de votre AVE en ligne. À ce titre, consulter le lien avecanada.com. Vous trouverez sur cette plateforme toute l’assistance nécessaire pour faciliter votre demande en ligne d’AVE.

Pour plus d’informations, sur votre situation, vous pouvez aussi contacter

  • La chambre du commerce du Canada : www.chamber.ca/fr/
  • Les services de douanes : www.cic.gc.ca/francais/
  • L’Ambassade de France au Canada : https://ca.ambafrance.org/

L’industrie au Canada recrute des francophones

Plus vite la demande sera faite et plus vite vous saurez si vous êtes éligible ou pas à ce document indispensable pour visiter le Canada. Cependant, le Canada, s’il prends son immigration très au sérieux, reste un pays ouvert (car très peu peuplé). L’immigration francophone reste d’ailleurs une priorité pour le gouvernement selon cet article publié sur le courrier international.com. C’est une très bonne nouvelle de savoir que cela ne s’applique pas forcément à la zone du Québec.

l'industrie au Canada, un marché en plein essor - source pixabay

l’industrie au Canada, un marché en plein essor – source Pixabay.com

Quelques métiers de fabrication industrielle en vogue au Canada

Nous le disions, le Canada est une nation qui accueille chaque année des milliers d’immigrants. La plupart de ces derniers sont des agents de fabrication industrielle. C’est un métier dont le travail consiste à produire à l’aide d’engins simples ou pas, une série d’articles. Voici quelques exemples pour vous aider à postuler.

Le soudeur

Le métier de fabrication artisanale le plus recherché au Canada actuellement est celui du soudeur. Autrefois perçu comme étant un travail de la classe ouvrière, le secteur de la fabrication industrielle est en déficit de personnel qualifié en soudure. Quelques années et une preuve de vos compétences et expériences augmenteront vos chances de trouver un emploi au Canada.

L’électricien

Au Canada, la nouvelle génération choisit pour la plupart du temps de suivre une formation professionnelle. Ainsi, les métiers de spécialités comme celui de l’électricien manquent de personnel. Une visite dans ce pays vous fera bénéficier d’une demande sans cesse croissante d’électriciens pour combler les besoins de la population canadienne.

Le mécanicien d’entretien

Quand on parle de mécanicien d’entretien, ce sont des artisans chevronnés en salle des machines et en équipements mécaniques. Il a pour rôle de s’assurer du bon fonctionnement de tout le système mécanique de l’industrie. Il est donc sollicité en cas d’installation, d’assemblage, de réparation ou d’entretien d’un dispositif. (ex pour le chromage des tiges de vérin)

Le journalier

Il s’agit d’un artisan aux compétences assez basiques, mais qui est très important dans la chaîne de fabrication industrielle. Le journalier n’a pas un métier précis. Toutefois, on lui fait souvent appel pour porter assistance aux autres travailleurs ou pour réaliser l’entretien quotidien des équipements.

Le machiniste en contrôle numérique

Ce sont des artisans dont la tâche consiste à programmer le fonctionnement des machines pour l’exécution d’un mouvement précis. Ce poste est indispensable aujourd’hui, car il est une combinaison des connaissances ordinaires et numériques. (pour gérer la découpe rotative automatisée)

5 tendances majeures dans le milieu de la construction

tendances btp

L’industrie du BTP construction change et évolue constamment. Chaque année, de nouvelles tendances apparaissent dans l’industrie. Si vous dirigez une entreprise de construction et que vous souhaitez conserver une longueur d’avance, il peut être utile de connaître les nouvelles tendances qui émergent dans ce domaine

Toutes nouvelles technologie œuvre pour rendre le travail de construction plus facile et plus efficace. Si vous n’êtes pas au courant, vous aurez peut-être du mal à suivre le rythme de vos concurrents. S’il peut être difficile de savoir quelles tendances seront plus populaires que d’autres, quelques tendances importantes commencent déjà à apparaître.

Voici sept grandes tendances qui auront une incidence sur le secteur de la construction au cours de la prochaine année.

1. Toujours plus de technologique

La technologie est l’un des principaux facteurs de changement dans presque tous les secteurs, mais l’industrie de la construction a réussi à l’éviter pour le moment. Cependant, les progrès permettent de bénéficier d’une technologie spécialement adaptée à la construction. Les drones et les techniques d’impression 3D sont très au point . Il est probable que l’industrie de la construction adoptera ces deux technologies rapidement.

Les drones peuvent être utilisés pour vérifier et surveiller la sécurité des chantiers. L’impression 3D peut être utilisée pour s’assurer que chaque matériau a la taille parfaite où pour créer des pièces sur mesure.

Les véhicules autonomes peuvent également devenir plus populaires dans l’industrie de la construction, de même que les applications mobiles qui simplifient déjà l’ensemble du processus de construction.

2. Augmentation des projets de préfabrication et de construction modulaire

La préfabrication et la construction modulaire sont devenues de plus en plus populaires au cours des 12 derniers mois. Il n’est pas difficile de prédire leurs croissance dans les prochaines années. 

Les deux tendances sont éconergétiques et économiques, ce qui est idéal à un moment où la plupart des prix des matériaux augmentent ! Cette popularité devrait encore augmenter au cours des prochains mois, en particulier pour les entreprises de construction cherchant à réduire leurs coûts globaux.

Et avec l’aide d’adhésifs thermofusibles ou anaérobie efficaces et la facilité de conception générale, la construction réelle des maisons est assez rapide. Ainsi, vous pouvez vous attendre à voir beaucoup plus de bâtiments modulaires permanents à l’avenir, ainsi que de bâtiments éphémères et de maisons préfabriquées.

3. Vers la fin de l’obsolescence programmée et vers plus d’écologie

De plus en plus, les gens se concentrent sur la “durabilité des matériaux”. En d’autres termes, la qualité et l’environnement.

Il est très probable que la plupart, sinon toutes, les entreprises de construction accorderont une grande importance au développement durable. Même s’il est toujours important de trouver le meilleur produit pour le poste.

La tendance indique que les gestionnaires recherchent des produits axés sur les avantages écologiques, tels que les murs vivants qui fournissent un espace en oxygène frais.

tendance construction

4. Procédures de sécurité améliorées

Le secteur du BTP construction n’est perçu comme le plus sûr au monde, surtout si l’on se réfère aux rapports annuels des syndicats.

Le secteur souffre de beaucoup plus d’accidents de travail et de décès que les autres secteurs. Cette connaissance a entraîné une surveillance accrue de l’industrie et une sécurité renforcée sur les zones de chantier.

Le développement d’une technologie conçue pour rendre les chantiers de construction plus sûrs est en marche. Les nouvelles applications mobiles et les programmeurs informatiques facilitent l’adhésion des employés aux mesures de sécurité.

5. Hausse de la popularité des logiciels de gestion de projets

De nombreuses industries se tournent maintenant vers les logiciels de gestion de projets, y compris le secteur de la construction. Les logiciels de gestion de projet ont été considérablement améliorés au cours des dernières années. Il existe désormais de nombreux programmes spécialisés adaptés à différents emplois; de la conception d’un bâtiment à la gestion d’un chantier de construction.

Le logiciel offre aux entreprises de construction trois avantages majeurs :

  • la transparence
  • la responsabilité
  • plus d’efficacité.

L’utilisation d’un même logiciel sur un seul type de marché permet une communication renforcée et une plus grande sécurité dans la réalisation des projets. Tout le monde est plus au fait de ce qui se passe sur le chantier en question.

Le logiciel de gestion de projet offre une communication en temps réel, une traçabilité et une vue d’ensemble du projet. Cela pourrait entraîner une augmentation des dépenses informatiques dans l’industrie de la construction, ce qui est intéressant, car la plupart des gestionnaires de la construction ne consacrent qu’environ 2% de leur budget à l’informatique.

Comment sécuriser un chantier contre les accidents ?

sécurité sur le chantier

Une zone de chantier industriel est un endroit où il convient de faire très attention. La sécurité est un point clé pour toutes les personnes qui vont y opérer. Les risques d’accidents sont très nombreux et cet espace doit être sécurisé pour éviter que le pire ne s’y déroule.

Sécurité chantier : des risques bien réels

Il existe par ailleurs plusieurs types d’accidents sur un chantier.

  • l’accident physique qui mets en péril la vie des travailleurs
  • l’accident matériel, moins grave, mais très gênant quand on connaît le coût des machines industrielles.

Les deux cas de figure ne sont évidemment pas souhaitables et il convient de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter les problèmes. Voici quelques conseils pour sécuriser une zone de chantier.

Pourquoi sécuriser sa zone de chantier contre les voleurs ?

Un chantier de construction non sécurisé est un terrain de jeu pour les vandales et les voleurs. Le vandalisme contre de l’équipement et / ou le vol de matériaux de construction peut être extrêmement coûteux pour l’entrepreneur en charge du chantier.

Les tuyaux en cuivre, les climatiseurs, les machines industrielles, les chauffe-eau, les bardeaux et même les remorques laissées sur les chantiers de construction peuvent être une tentation pour les voleurs. Entre les équipements de construction sur le site et l’investissement du projet de construction, la sécurité du site de construction devrait être une priorité. Pour éviter les vols sur un chantier vous pouvez effectuer les actions suivantes :

1. Stocker correctement les équipements

Conservez tous les outils et équipements non utilisés en lieu sûr. Les véhicules de construction doivent être verrouillés et les clés entreposées dans un lieu sûr lorsqu’elles ne sont pas utilisées.

Des serrures doivent être installées sur les clôtures et les remises pour éviter tout franchissement.

Vous pouvez aussi choisir d’installer un abri de chantier sécurisé de type Algeco pour laisser les uniformes et les objets de valeurs sur le chantier.

N’hésitez pas à identifier par un numéro de série chaque outil ou jeu de clé pour éviter qu’il ne se perde dans la bataille…

2. N’autorisez que le personnel admis

En limitant l’accès au site et en ne fournissant les clés de site uniquement au personnel autorisé, vous réduisez les chances de créer un incident de travail.

Essayez de ne fournir qu’un seul point d’accès au site de travail pour vérifier les entrées et les sorties plus facilement. Cela vous permet de surveiller étroitement le trafic à destination et en provenance du site.

Tous les travailleurs sur le site doivent avoir une identification et des informations d’identification pour accéder au site.

sécurité sur les chantiers de construction

Sécurité sur les chantiers de construction

3. Utilisez un éclairage approprié

Laissez le matériel que vous ne pouvez pas déplacer chaque jour dans un lieu bien éclairé. Idem pour les zones autour des remorques, des points d’accès et les zones de stockage.

Un dispositif d’éclairage sensibles aux mouvements est vraiment un plus, en particulier dans les zones hors de la vue du public.Une lumière qui se déclenche est un premier niveau de sécurité très efficace pour dissuader les criminels. Vous pouvez aussi utiliser une alarme de chantier si vous redoutez vraiment les vols.

4. Prévoir le coût de la sécurisation du lieu

Le coût de la sécurisation du site de construction devrait être inclus dans le budget global du projet. Selon les taux de criminalité passés dans la région, vous devrez peut-être engager un service de sécurité pour surveiller le site la nuit et le week-end, en l’absence de travailleurs.

5. Avoir un chantier bien rangé

Une zone de chantier toujours propre et bien rangé permets d’éviter bien des accidents. De plus, vos équipes travailleront mieux et plus rapidement sur une zone de chantier propre et bien visible.

En tenant compte de ces conseils, vous augmentez vos chances de ne pas avoir de vols ou d’incident sur le chantier.

Que dit la loi sur le bruit au travail ?

le bruit au travail

Travailler dans certains secteurs de la vie nécessite davantage de précautions. En effet, certaines activités sont à risques et ont des conséquences sur la santé des travailleurs. L’un des facteurs que la plupart des entreprises négligent souvent est le bruit. Ce dernier est à la base de beaucoup de maux. Et pourtant, il existe une réglementation en vigueur.

Le bruit au travail

Le bruit est en réalité un phénomène phonique qui engendre à l’écoute une sensation déplaisante. La perception que chaque homme a du bruit est différente. Toutefois, il peut être mesuré en décibels (A).

  • 0 dB(A) est le niveau de bruit le plus faible ;
  • 50 dB(A) correspond au niveau d’une discussion ;
  • 80 dB(A) est interprété comme étant le niveau où l’exposition au bruit pendant 8 heures devient nuisible à la santé ;
  • 120 dB(A) est le niveau sonore qui donne des sensations douloureuses même sans exposition.

D’après une étude de l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (AFSSET), près de 5 millions de Français souffrent d’un problème auditif. Hormis la musique, les bruits au travail constituent la plus importante cause de ces problèmes.

Le secteur industriel est un des plus touchés après le bruit au travail. Les machines industrielles sont souvent très bruyantes et il convient d’adapter son environnement de travail aux réglementations en vigueurs.

Les effets du bruit au travail

Une exposition prolongée au bruit a beaucoup de conséquences négatives sur l’organe responsable de l’audition. Ces impacts peuvent se manifester différemment d’un individu à un autre. Certaines personnes peuvent souffrir par exemple d’une fatigue auditive.

Cette dernière se manifeste par une réduction de la qualité de l’écoute ou des bourdonnements. Plus l’on est exposé et plus l’on risque de devenir un jour ou l’autre sourd. Pour souffrir d’une surdité, il faut que toutes les parties internes de l’oreille soient détruites et irréparables. À côté de ces pathologies, il faut ajouter les impacts non traumatiques.

En effet, au travail l’exposition au bruit peut être à l’origine d’autres maladies ou dysfonctionnement comportemental. Elle est souvent à la base de multiples accidents de travail, de fatigue et stress chronique, de troubles cardiovasculaires… Il urge donc que des mesures soient prises afin de préserver la santé des professionnels.

Réglementation sur le bruit au travail

Compte tenu des nuisances engendrées par le bruit, des mesures ont été prises afin de réduire ses impacts dans le milieu professionnel. Ces mesures de protection peuvent être à la fois personnelles et collectives. Reconnu comme étant une maladie professionnelle, l’employeur a l’obligation juridique de tout faire pour réduire le niveau sonore du bruit.

La réglementation en vigueur actuellement oblige l’employeur à agir sur la source des bruits en privilégiant des engins silencieux. Des mesures d’aménagement des lieux doivent aussi être prises afin d’insonoriser les lieux.

Travailler dans le bruit

Est-il vraiment possible de travailler dans le bruit ? Si votre activité professionnelle vous oblige à vous exposer au bruit sur une longue durée par jour et fréquemment, il existe néanmoins des matériels qui protègent l’oreille et diminuent ainsi le risque de surdité. Il s’agit entre autres : des casques antibruit, des bouchons d’oreille, des rideaux acoustiques et bien d’autres accessoires performants.

Bruit en milieu de travail

Parvenez-vous à faire la nuance entre le son et le bruit ? Un son est par définition ce que l’oreille entend. Par contre, un bruit est un son non désiré. C’est l’un des dangers les plus courants pour la santé au travail, surtout si vous intervenez dans l’industrie lourde par exemple ou plutôt dans le secteur manufacturier. La seule façon de prévenir les effets néfastes de l’exposition au bruit dans le milieu professionnel est de mettre en pratique la réglementation sur le bruit au travail.

4 innovations décisives qui ont transformée les PME industrielles

l'innovation B2B

Nous savons tous que le secteur des technologies évolue à un rythme rapide, mais quels sont les exemples concrets de technologies B2B vraiment novatrices? Voici quatre exemples frappants d’innovation B2B. Innovation est un mot qui peut s’avérer difficile à délimiter, surtout lorsque l’on parle du domaine industriel. Nous sommes allés voir des experts terrain et leur avons demandé de nous présenter leur innovation B2B  préférée.

Quelles innovations B2B va marquer les esprits ?

SharkGate : en avant contre la cybercriminalité

A l’heure de la cybercriminalité, Sharkgate est vraiment un bel outil. Près de la moitié des entreprises britanniques ont fait l’objet d’une cyber-attaque en 2017. Cela a coûté la bagatelle de 11 milliards de livres sterling à l’économie britannique.

Les gens sont aujourd’hui beaucoup plus conscients des risques de la cybercriminalité. Pourtant, de nombreuses entreprises ne savent pas comment se protéger efficacement.

Toute organisation disposant d’un site Web est vulnérable à un large éventail d’attaques. Si le pirate infiltre la plateforme, il peut détourner le trafic vers des sites de Viagra ou d’autres sites radicaux.

Quelle innovation B2B pour se protéger des pirates ?

Sharkgate est un dispositif innovant qui protège les PME sans difficulté. Leur promesse ? Réparer un site Web rapidement et gratuitement en cas d’attaques à la seule condition d’avoir souscrit une assurance chez eux.

Adobe Spark : faciliter les médias sociaux

Adobe Spark est sorti en mai 2016 et été nommé par Apple comme la meilleure application de l’année (3,5 millions de téléchargement). Des modèles prêts à l’emploi aux mises en page qui s’adaptent automatiquement au contenu des interfaces web, AdobeSpark est l’un des programmes graphiques les plus simples à utiliser pour créer et surtout du contenu online.

L’utilisation de l’intelligence artificielle et le stockage sur le coud permet un usage pratique et un résultat impressionnant (même si un peu long dans les temps de chargement).

L’application transforme un processus de conception autrefois laborieux une expérience facile et plus amusante. L’innovation pour le B2B est grande, même si elle n’offre pas directement une réponse aux stratégies publicitaires pour le B2B industriel.

Instagram (API graphique)

Instagram est une entreprise appartenant à Facebook. Elle a récemment publié sa nouvelle API graphique pour les entreprises. Celle-ci est pensée pour mieux gérer leur présence organique sur l’application de médias sociaux.

L’innovation B2B dans cette nouvelle mise à jour d’Instagram est évidente. Elle illustre une perspective axée sur le client, qui repose sur une écoute réelle de votre public et sur le suivi des commentaires.

L’avenir du marketing est visuel, et cette nouvelle API est transformationnelle.

Le fait qu’Instagram développe une telle fonctionnalité exclusivement pour les ‘entreprises est très révélateur de son expansion sur de nouveaux marchés. Les marques B2B sont désormais obligées à réfléchir sur la manière dont elles pourraient être plus visuelles sur les réseaux sociaux.

Slack : la messagerie instantanée réinventée

L’application de messagerie Slack a fait l’effet d’une bombe dans monde des affaires. Par sa prise en main et sa mécanique innovante, la société Slack a su innover sur un terrain historiquement dominé par la messagerie électronique et les longues réunions en face à face.

Mariette Ferreira, responsable du marketing chez FairFX, explique pourquoi Slack est un outil innovant à ses yeux. “Semblable à Apple, Slack n’a pas” présenté “l’idée de produit, elle l’a juste perfectionné.

Certains diront qu’innover, ce n’est pas ça. L’expérience utilisateur s’en trouve tellement chambouler que l’on peut appeler cela une innovation B2B réelle.

Améliorer la communication interne ne peut avoir qu’un impact positif sur l‘industrie B2B. Si Slack aide les entreprises à améliorer la communication interne, à collaborer davantage et à fonctionner de manière plus agile, c’est déjà un réel progrès.

IA et chatbots

L’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique modifient de plus en plus le paysage B2B. Les chatbots améliorent le processus de vente en aidant à automatiser et à accélérer les interactions sur le front-end (face visible d’un dispositif numérique).

Si l’intelligence artificielle était du domaine de la science-fiction il y a encore quelques année, c’est devenu une réalité aujourd’hui.

Cette réalité  est un vrai enjeux pour l’innovation B2B. Des entreprises comme IBM Watson, Cortana, Alexa, Google automatise de nombreux services comme le service client. Ces machines sont conçues pour répondre aux questions des clients sur un premier niveau de complexité. Elles peuvent aussi effectuer des tâches et automatiser des processus simple.

ibm watson

Ces niveaux sans précédent de progrès technologiques vont présenter des opportunités plutôt que des freins dans un avenir proche. Le paradoxe de l’intelligence artificielle, c’est influence sur le B2B. L’IA va forcer les entreprise B2B a devenir “plus humaines”. Les spécialistes du marketing devront comprendre les désirs, les besoins et les comportements humains pour propose des solutions innovantes face à leur marché.