Comment sécuriser un chantier contre les accidents ?

Une zone de chantier industriel est un endroit où il convient de faire très attention. La sécurité est un point clé pour toutes les personnes qui vont y opérer. Les risques d’accidents sont très nombreux et cet espace doit être sécurisé pour éviter que le pire ne s’y déroule.

Sécurité chantier : des risques bien réels

Il existe par ailleurs plusieurs types d’accidents sur un chantier.

  • l’accident physique qui mets en péril la vie des travailleurs
  • l’accident matériel, moins grave, mais très gênant quand on connaît le coût des machines industrielles.

Les deux cas de figure ne sont évidemment pas souhaitables et il convient de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter les problèmes.

Voici quelques conseils pour sécuriser une zone de chantier.

Bonnes pratiques pour sécuriser sa zone de chantier

Un chantier de construction non sécurisé est un terrain de jeu pour les vandales et les voleurs. Le vandalisme contre de l’équipement et / ou le vol de matériaux de construction peut être extrêmement coûteux pour l’entrepreneur en charge du chantier.

Les tuyaux en cuivre, les climatiseurs, les machines industrielles, les chauffe-eau, les bardeaux et même les remorques laissées sur les chantiers de construction peuvent être une tentation pour les voleurs.

Entre les équipements de construction sur le site et l’investissement du projet de construction, la sécurité du site de construction devrait être une priorité.

Pour éviter les vols et les risques d’accidents sur un chantier vous pouvez effectuer les actions suivantes :

1. Stocker correctement les équipements

Conservez tous les outils et équipements non utilisés en lieu sûr. Les véhicules de construction doivent être verrouillés et les clés entreposées dans un lieu sûr lorsqu’elles ne sont pas utilisées.

Des serrures doivent être installées sur les clôtures et les remises pour éviter tout franchissement.

Vous pouvez aussi choisir d’installer un abri de chantier sécurisé de type ALGECO pour laisser les uniformes et les objets de valeurs sur le chantier.

N’hésitez pas à identifier par un numéro de série chaque outil ou jeu de clé pour éviter qu’il ne se perde dans la bataille…

2. N’autorisez que le personnel admis

En limitant l’accès au site et en ne fournissant les clés de site uniquement au personnel autorisé, vous réduisez les chances de créer un incident de travail.

Essayez de ne fournir qu’un seul point d’accès au site de travail pour vérifier les entrées et les sorties plus facilement. Cela vous permet de surveiller étroitement le trafic à destination et en provenance du site.

Tous les travailleurs sur le site doivent avoir une identification et des informations d’identification pour accéder au site.

3. Délimiter ses zones d’accès avec un barriérage professionnel

Selon l’article R4224-5 du code du travail, le chef d’entreprise est tenu de renforcer la sécurité sur et autour du chantier, notamment en posant des fermetures adéquates pour éviter tout accident. De plus, la jurisprudence impose cette obligation en amont, au niveau de la prévention.

En effet, un chantier mal clôturé ou qui ne répond pas aux injonctions de la loi peut coûter extrêmement cher à une entreprise, voire la couler en cas de faute inexcusable. Or, c’est bien cette dernière qui risque d’être retenue lorsque le chantier n’est pas sécurisé dans les règles de l’art.

C’est d’autant plus important qu’un non respect des normes de sécurité mais aussi une simple négligence peut mener le responsable du chantier, mais aussi le chef d’entreprise directement devant les tribunaux. Or, ces derniers sont impitoyables et n’hésitent pas, dans les cas graves, à prononcer des peines de prison.

Il est donc impératif de prévoir  l’installation de barrières de chantiers professionnelles. La marque KLOSTAB dispose d’une bonne réputation dans ce secteur.

Des barrières professionnelles pour assurer la sécurité de tous

Les barrières de chantier KLOSTAB bénéficient d’une stabilisation optimale et adaptée à la vie de chantier. Elles sont renforcées au béton armé  ce qui leur assure stabilité et durabilité.

La mise en place de barrières de chantier professionnelles aura un double effet :

  • Interdire la venue d’intrus sur le chantier en délimitant clairement les parties autorisées, des autres qui ne le sont pas. Cela peut aussi avoir un impact on négligeable pour votre assurance professionnelle.
  • Limiter le passage et la circulation sur les zones à risques : en délimitant clairement ses zones avec des barrières lourdes, vous limitez grandement les accidents.

KLOSTAB a publié sur son blog quelques bonnes pratiques sur le barriérage de chantier. Un article intéressant que je vous invite à découvrir

Sécurité sur les chantiers de construction

4. Utilisez un éclairage approprié

Laissez le matériel que vous ne pouvez pas déplacer chaque jour dans un lieu bien éclairé. Idem pour les zones autour des remorques, des points d’accès et les zones de stockage.

Un dispositif d’éclairage sensibles aux mouvements est vraiment un plus, en particulier dans les zones hors de la vue du public.Une lumière qui se déclenche est un premier niveau de sécurité très efficace pour dissuader les criminels. Vous pouvez aussi utiliser une alarme de chantier si vous redoutez vraiment les vols.

5. Prévoir le coût de la sécurisation du lieu

Le coût de la sécurisation du site de construction devrait être inclus dans le budget global du projet. Selon les taux de criminalité passés dans la région, vous devrez peut-être engager un service de sécurité pour surveiller le site la nuit et le week-end, en l’absence de travailleurs.

6. Avoir un chantier bien rangé

Une zone de chantier toujours propre et bien rangé permets d’éviter bien des accidents. De plus, vos équipes travailleront mieux et plus rapidement sur une zone de chantier propre et bien visible.

En tenant compte de ces conseils, vous augmentez vos chances de ne pas avoir de vols ou d’incident sur le chantier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *