Gaz HFC : un produit industriel 14800 fois plus polluant que le CO2 !

gaz hfc

Les produits réfrigérants sont vendus sur le marché sous forme de fluide et sont utilisés pour faire fonctionner les systèmes de pompe à chaleur ou de réfrigération. On trouve trois grandes familles de produits de ce type : les chlorofluorocarbures (CFC), les hydrochlorofluorocarbones (HCFC) et les hydrofluorocarbures (HFC). Tous ces produits sont considérés comme dangereux pour l’environnement.

Les gaz HFC sont la troisième génération de CFC. S’ils n’impactent pas directement la couche d’ozone, les hfc réfrigérants sont très dangereux pour l’environnement et provoquent d’importants gaz à effet de serre.

Le gaz HFC a un pouvoir réchauffant 14 800 fois supérieur à celui du CO2.

Qu’est-ce que le gaz HFC ?

Les gaz HFC réfrigérants sont apparus dans les années 90 sur le marché juste après le protocole de Montréal en 1987 et font déjà l’objet d’une vive polémique dès le protocole de Kyoto. La dernière édition du G7 prévoit de limiter leurs usages.

Gaz HFC définition

Les fréons ou hydrofluorocarbures (HFC) sont les gaz frigorigènes les plus répandus sur le marché. Ils sont principalement utilisés dans les climatiseurs industriels et domestiques et dans la plupart des gaz aérosols.

Selon les modèles climatiques de la NASA, les HFC devraient entraîner une diminution de 0,035% de l’ozone d’ici 2050. …[3]. Cette étude, qui portait sur les cinq types de HFC indiquent que ces gaz réfrigérants devraient contribuer le plus au réchauffement de la planète d’ici 2050. Elle révèle aussi que les gaz contribuaient indirectement à l’appauvrissement de la couche d’ozone, entraînant un réchauffement accru de la stratosphère, accélérant ainsi les réactions chimiques qui détruisent les molécules d’ozone. 

Selon le modèle, leur impact est tel que les HFC entraîneront une diminution de 0,035% de l’ozone d’ici 2050.

 

Quels sont les climatiseurs qui utilisent le gaz HFC ?

Il existe plusieurs type de gaz HFC. On les classe en cinq catégories : R-134a, R-125, R-32, R-152a et R-143a

Quelles aternatives aux gaz HFC respectueuses du climat ?

Pour éviter l’utilisation et les émissions d’hydrofluorocarbones (HFC), il existe une variété de solutions de remplacement respectueuses du climat, écoénergétiques, sûres et éprouvées. En raison des propriétés thermodynamiques et des propriétés de sécurité différentes des solutions de rechange, il n’existe pas de solution universelle.

L’adéquation d’une certaine alternative doit être examinée séparément pour chaque catégorie de produit et d’équipement et, dans certains cas, tenir compte également de l’emplacement géographique où le produit et l’équipement sont utilisés.

gaz hfc

le gaz hfc industriel est très nocif et doit être réglementé [sources pexels]

Pourquoi utiliser des alternatives au gaz HFC ?

L’impact d’une substance sur le climat est communément exprimé comme le potentiel de réchauffement planétaire (PRP). Plus le PRP est bas, plus la substance est respectueuse du climat. Les gaz HFC ont un PRP très élevé et sont donc de puissants gaz à effet de serre.

Pour atténuer les émissions de substances à PRP élevé et se conformer au règlement relatif aux gaz F, chaque secteur doit trouver des solutions pour passer rapidement aux frigorigènes à faible PRP.

Les solutions de remplacement des HFC couramment utilisés sont énumérées sur cette page pour différents secteurs.

 SOURCES ayant aidé à la rédaction de cet article sur les gaz HFC

[1] https://www.novethic.fr/lexique/detail/hfc.html
[2] https://www.airconditioning-systems.com/R134a.html
[3] https://www.nasa.gov/press-release/goddard/nasa-study-shows-that-common-coolants-contribute-to-ozone-depletion/
[4] Wikipédia sur le gaz HFC https://fr.wikipedia.org/wiki/Hydrofluorocarbure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *