Le secteur industrie du canada recherche des francophones

metier industrie canada

Actuellement, le Canada est une destination privilégiée pour faire carrière dans les métiers de la fabrication industrielle. En effet, l’accord Canada/États-Unis/Mexique décidé lors du dernier sommet du G20 en est pour quelque chose (source). Il permettra une intensification des échanges commerciaux autrefois délétères, car trop concurrentiels, entre l’États-Unis d’Amérique et le Canada. De même, cela renforcerait la relation existante entre les deux pays.

En cette nouvelle année 2019, tous les feux seraient donc au vert pour une relance de la production industrielle.

Cet article est un zoom sur les démarches à mener avant un départ au Canada et la description de quelques métiers.

 

Emploi industrie Canada : les démarches à mener avant son départ

À l’instar des autres pays, le Canada est une nation où l’entrée sur son sol n’est soumise qu’au remplissage d’un certain nombre de critères.

Prenons l’exemple d’un agent de fabrication industrielle; Celui-ci peut bel et bien partir dans ce pays à la recherche d’un meilleur emploi dans son domaine de compétence et trouver chaussures à son pied au Canada. Le marché de l’industrie n’étant plus très florissant en France du fait de nombreuses délocalisations, il aura toutes ses chances sur ce nouveau continent.

Cependant, il convient d’être au clair avec l’administration canadienne qui ne rigole pas avec sa politique migratoire. Fournir la preuve de vos compétences dans le secteur de la fabrication industrielle peut vous aider à trouver un travail, mais ne vous permettra pas de convaincre les autorités aux frontières du bien fondé de votre installation.

Tout immigrant au Canada doit faire la demande d’une Autorisation de Voyage Electronique (AVE). Pour cela, vous aurez besoin d’un passeport actualisé, d’un numéro bancaire et d’une adresse électronique.

Avec la numérisation des prestations d’immigration, vous pouvez facilement faire la demande de votre AVE en ligne. À ce titre, consulter le lien avecanada.com. Vous trouverez sur cette plateforme toute l’assistance nécessaire pour faciliter votre demande en ligne d’AVE.

Pour plus d’informations, sur votre situation, vous pouvez aussi contacter

  • La chambre du commerce du Canada : www.chamber.ca/fr/
  • Les services de douanes : www.cic.gc.ca/francais/
  • L’Ambassade de France au Canada : https://ca.ambafrance.org/

L’industrie au Canada recrute des francophones

Plus vite la demande sera faite et plus vite vous saurez si vous êtes éligible ou pas à ce document indispensable pour visiter le Canada. Cependant, le Canada, s’il prends son immigration très au sérieux, reste un pays ouvert (car très peu peuplé). L’immigration francophone reste d’ailleurs une priorité pour le gouvernement selon cet article publié sur le courrier international.com. C’est une très bonne nouvelle de savoir que cela ne s’applique pas forcément à la zone du Québec.

l'industrie au Canada, un marché en plein essor - source pixabay

l’industrie au Canada, un marché en plein essor – source Pixabay.com

Quelques métiers de fabrication industrielle en vogue au Canada

Nous le disions, le Canada est une nation qui accueille chaque année des milliers d’immigrants. La plupart de ces derniers sont des agents de fabrication industrielle. C’est un métier dont le travail consiste à produire à l’aide d’engins simples ou pas, une série d’articles. Voici quelques exemples pour vous aider à postuler.

Le soudeur

Le métier de fabrication artisanale le plus recherché au Canada actuellement est celui du soudeur. Autrefois perçu comme étant un travail de la classe ouvrière, le secteur de la fabrication industrielle est en déficit de personnel qualifié en soudure. Quelques années et une preuve de vos compétences et expériences augmenteront vos chances de trouver un emploi au Canada.

L’électricien

Au Canada, la nouvelle génération choisit pour la plupart du temps de suivre une formation professionnelle. Ainsi, les métiers de spécialités comme celui de l’électricien manquent de personnel. Une visite dans ce pays vous fera bénéficier d’une demande sans cesse croissante d’électriciens pour combler les besoins de la population canadienne.

Le mécanicien d’entretien

Quand on parle de mécanicien d’entretien, ce sont des artisans chevronnés en salle des machines et en équipements mécaniques. Il a pour rôle de s’assurer du bon fonctionnement de tout le système mécanique de l’industrie. Il est donc sollicité en cas d’installation, d’assemblage, de réparation ou d’entretien d’un dispositif. (ex pour le chromage des tiges de vérin)

Le journalier

Il s’agit d’un artisan aux compétences assez basiques, mais qui est très important dans la chaîne de fabrication industrielle. Le journalier n’a pas un métier précis. Toutefois, on lui fait souvent appel pour porter assistance aux autres travailleurs ou pour réaliser l’entretien quotidien des équipements.

Le machiniste en contrôle numérique

Ce sont des artisans dont la tâche consiste à programmer le fonctionnement des machines pour l’exécution d’un mouvement précis. Ce poste est indispensable aujourd’hui, car il est une combinaison des connaissances ordinaires et numériques. (pour gérer la découpe rotative automatisée)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *