Thermoformage industriel : une technique de conception d’objets par la chaleur

thermoformage

Le thermoformage est une technique industrielle qui utilise la chaleur pour concevoir et modeler des pièces de plastique ou de polycarbonate rapidement. Définition et usages d’une technique industrielle très utilisée.

Définition du thermoformage industriel

La thermoformage est un processus de design industriel qui consiste à chauffer une feuille de plastique ou de polycarbonate à très haute température afin de lui donner une forme spécifique. Chaque feuille est ainsi chauffée, puis mise dans un moule afin de créer la pièce choisie. C’est lorsque la matière ramollit que la pièce durcit et prends alors sa forme finale.

Comment fonctionne le thermoformage ?

La mise en place d’un termoformage se fait avec une thermoformeuse. Il existe plusieurs types de thermoformeuses sur le marché. Vous pouvez regarder sur des sites spécialisés comme thermoformeuse.fr pour trouver le modèle de votre choix.

thermoformeuse industrie (source image amazon)

Les 5 étapes clé du thermoformage industriel

La technique de thermoformage se présente en 5 étapes clés.

  • Préparation du plastique : l’opérateur prépare sa feuille de plastique pour commencer le thermoformage. Le plastique sera sous la forme de bobine son épaisseur est inférieur à 2mm.
  • Chauffage : la machine va chauffer la feuille à très haute température afin de la rendre plus malléable.
  • Moulage : cette étape donnera la forme définitive de l’objet Les moules à thermoformage sont généralement en aluminium ou en résine
  • Refroidir : l’étape de refroidissement va permettre de durcir le plastique afin de le solidifier.
  • Démoulage : à ce moment, on sort l’élément en plastique du moule.

Quels sont les objets fabriqués avec le thermoformage ?

Le thermoformage est une technique de production industrielle est très utilisée dans de nombreux secteurs du quotidien comme l’industrie automobile ou le secteur de la grande distribution ou du packaging alimentaire.

On trouve toutes sortes d’objets thermoformés comme des tupperwares alimentaires, des pièces de vélos, des packagings ou des petites pièces en plastiques.

Pour la réalisation d’objets plus complexes, il est possible de réaliser du thermoformage par strato-conception, c’est à dire en utilisant plusieurs couches de matières pour durcir l’élément finale ou lui donner la forme appropriée.

Vidéo explicative sur la technique du thermoformage industriel

Quels sont les avantages du thermoformage ?

Le thermoformage a de nombreux avantages pour l’industrie ;

Rapidité : réalisation des pièces en série plus rapidement qu’avec d’autres techniques de modelage comme par exemple l’injection.

Adaptabilité : le thermoformage permet de réaliser tout types de pièces, qu’il s’agisse de réalisation de pièces simples (en un seul bloc) ou d’assemblages plus complexes (plusieurs pièces thermoformées assemblées). Les limites sont très vastes pour ne pas dire infinies.

Bon marché : la technique du thermoformage a la réputation d’être assez bon marché. Du fait de sa rapidité de conception des pièces, les coûts de production sont assez bas, même en passant chez un prestataire spécialisé. Dans le cadre d’une production massive de pièces thermoformées, l’achat ou la location d’une machine industrielle peut être assez vite remboursées (si la production est importante)

Durabilité : le plastique ou le polycarbonate est un matériau qui dispose d’une grande longévité. Les pièces thermoformées peuvent donc durer très longtemps. (ex un tupperware en plastique ne se décomposera pas)

Environnement : le thermoformage et la RSE

L’impact environnemental du plastique apparaît souvent comme un facteur qui nuit fortement à la bonne réputation du thermoformage. En effet, le plastique est un matériau emblématique qui pollue beaucoup et qui fait l’objet de nombreuses polémiques (ex : bouteilles d’eau, sac plastique à usage unique etc…).

Cependant les choses évoluent doucement dans le monde industriel (RSE) et des alternatives se mettent en place doucement. Comme l’indique le ministère de l’écologie sur son site internet, les pouvoirs publics incitent les industriels à se tourner vers l’usage du plastique recyclé afin d’allonger le cycle de vie des produits et de limiter la pollution à moyen terme. En effet, la loi anti-gaspillage invite l’ensemble des fabricants à participer à l’économie circulaire des emballages d’ici 2040. (source)

Ce n’est probablement pas suffisant pour lutter contre le réchauffement climatique et il fort à parier que les fabricants devront se tourner vers des plastiques biodégradables pour atteindre ces objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.