Les 11 types de vannes industrielles et leurs applications

vannes industrielle

La vanne pour industrie est un dispositif qui permet de contrôler le débit des fluides. Il en existe différents types qui ont chacun leurs spécificités et des usages particuliers. Le choix d’une vanne industrielle dépend donc de l’usage qui en sera fait. Découvrez dans cet article les différents types de vannes et leurs applications.

Vanne industrielle : définition et usages

La vanne industrielle est un terme technique du domaine de la robinetterie industrielle. On parle de vanne comme d’un dispositif qui permet une bonne gestion de l’écoulement d’un liquide ou d’un gaz. L’expression de vanne industrielle est utilisée pour caractériser un dispositif plus grand qu’un robinet qui va permettre de s’adapter à des conduits de taille plus imposantes.

Les vannes en industrie accompagne souvent d’autres pièces comme les soupapes de sécurité, les boisseaux ou même les déverseurs à eau ou à gaz. Ces derniers vont servir de réducteurs de pression des fluides.

Choisir le bon type de vanne est essentielle pour améliorer son score RSE et l’efficacité énergétique des bâtiments industriels ou sa capacité à mieux traiter les eaux usées. Il existe un grand nombres de vannes industrielles utilisées quotidiennement dans divers domaines. Voici les principales

La vanne à boisseau sphérique

Ce type de vanne industrielle permet d’ouvrir ou de fermer un trajet d’écoulement en tournant le levier de 90 °. Lorsque le boisseau et le tube sont alignés dans la même direction, la vanne est ouverte et le fluide circule. Quand le boisseau est perpendiculaire ou tourné à 90 par rapport au trajet d’écoulement, la vanne est fermée et le fluide est bloqué.

Pour mieux comprendre le fonctionnement d’un déverseur, vous devez connaître les fluides pour lesquels il peut être utilisé. La vanne boisseau sphérique par exemple est utilisée pour les fluides propres (pétrole, eau et gaz).

Vanne à clapet

Avec ce dispositif, le fluide est régulé selon la fermeture complète ou non de la porte. Ce type de vanne est surtout utilisé dans les industries pharmaceutiques et agroalimentaires. Elle est idéale pour le contrôle du débit des fluides liquides. Lorsque la porte est complètement vers le bas, la vanne est fermée et le fluide est bloqué. Le fluide passe lorsque la porte est soulevée.

Vanne à soupape

Ce dispositif est actionné par un volant. La vanne est fermée quand la soupape est serrée et quand cette dernière est écartée, la vanne s’ouvre. Pour ouvrir ou fermer ce type de vanne, il faut tourner sa tige. Le joint d’étanchéité subit donc fréquemment une usure prématurée. La vanne à soupape convient à plusieurs applications (usages). Elle est souvent utilisée comme déverseur à eau.

Vanne de sûreté

Ce sont des vannes automatiques qui sont conçues pour évacuer le fluide systématiquement lorsque la pression atteint un niveau prédéfini. Ces soupapes de sûreté se referment automatiquement lorsque la pression retombe. Ces vannes s’utilisent avec de la vapeur, de l’air, de l’eau et autre fluide non dangereux sur des chaudières sous pression.

Vanne papillon

Ce dispositif de robinetterie industrielle a pour rôle principal de contrôler l’écoulement des liquides à l’intérieur d’un tuyau. Le passage du fluide est bloqué lorsque le clapet est fermé. Par contre, quand le clapet est complètement ouvert, le papillon bouge d’un quart de tour. Cela permet au fluide de passer.

Vanne à clapet anti-retour

Ce type de vanne est nommé check valve en anglais. Il comporte un clapet anti-retour qui permet au fluide de circuler uniquement dans une direction et se ferme systématiquement afin d’empêcher l’écoulement dans le sens inverse. Le niveau d’ouverture d’un clapet anti-retour est déterminé par le débit, plus la vanne est ouverte et plus le débit est élevé.

Vanne d’étranglement

Le but de cette vanne est de réduire l’écoulement du fluide et d’accélérer sa vitesse à la sortie. Ce type de vanne est utilisé dans l’industrie du gaz et du pétrole. Elle est souvent utilisée comme déverseur gaz. La vanne d’étranglement permet de contrôler le débit des puits de pétrole ce qui permet d’extraire le pétrole du sous-sol.

Vanne à pointeau

Ce type de vanne contrôle le flux des lignes tubulaires qu’elle régule avec précision. La taille de l’orifice qui permet la circulation du fluide est modifiée selon la position du pointeau par rapport au siège. Cette vanne se retrouve dans plusieurs applications industrielles comme la papeterie, la chimie, l’agroalimentaire et autres.

Vanne à pincement

Le fonctionnement de ce type de vanne est simple. En position fermée, deux barres de pincement compriment le manchon en son milieu. Lors de son ouverture, la vanne présente un passage sans restriction de débit. Les vannes à pincement sont utilisées pour les applications de sectionnement ou de régulation des flux de boues corrosives ou abrasives.

Vanne à boisseau

Elle a la particularité d’être équipée d’une sphère percée d’un trou qui a souvent le même diamètre que l’alésage de la vanne. La vanne à boisseau est utilisée pour contrôler la circulation des fluides avec des particules abrasives. Elle permet au fluide d’emprunter différents passages pour sortir ou entrer.

Vanne à diaphragme

La vanne à diaphragme est idéale pour commander l’écoulement de fluide corrosif, abrasif ou contenant des solides en suspension. Elle est conçue pour un usage industriel et plus tard cette vanne a été adaptée pour un usage dans l’industrie pharmaceutique. En effet, elle utilise des matériaux qui résistent aux différentes méthodes de désinfection et de stérilisation.

La vanne est le nom générique d’un dispositif qui comporte une partie mobile qui permet d’empêcher ou de permettre le passage d’un fluide. Il en existe plus d’une dizaine. Certaines ont des usages bien précis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.