Les grandes innovations industrielles à Lyon

La ville de Lyon et la région Rhône-Alpes sont le deuxième pôle économique en France après la région parisienne. En termes d’innovation, Lyon est même à la pointe de la technologie avec de nombreux brevets déposés chaque année dans des secteurs aussi variés que la chimie, la pharmacie ou l’industrie cosmétique.

Autant d’atouts qui font de cette ville, une des villes les plus dynamiques d’Europe. Retour dans le passé pour retracer les grandes innovations industrielles qui ont marqué l’histoire de Lyon. Une manière originale de connaître et visiter Lyon par la découverte de son patrimoine industriel. Quelles sont les entreprises de production industrielle à Lyon ? 

L’industrie de la soie à Lyon

Apparue au milieu du 15e siècle, l’industrie de la soie a fortement contribué à faire la richesse de Lyon. Le roi Louis XI choisit de commencer à établir des manufactures de soie à Lyon en 1466. Après cela, deux Italiens se sont installés à Lyon pour tirer profit du nouveau marché de la soie et ont ouvert des écoles pour enseigner aux jeunes Françaises comment tisser la soie.

Comme l’industrie commençait à se développer, le roi de France de l’époque, François Ier, accorda à Lyon le monopole de la fabrication de la soie pour le pays entier et fit donc de Lyon la capitale de la soie en France où toute la soie importée d’autres pays devait passer par Lyon. En 1610, il y avait près de 15 000 métiers à tisser à Lyon.

Soie Lyon

Lyon est reconnue pour ses industrie textiles en particulier la soie

Mais cela ne dura guère, car la fin du règne de Louis XIV apporta la pauvreté et la guerre à Lyon. La plupart de la main-d’œuvre qualifiée a disparu et le nombre de personnes travaillant dans l’industrie textile à Lyon a diminué de 80%. Après cette chute, Lyon a pu entrer dans une période de reconstruction lorsque Bonaparte et Joséphine ont visité la ville.

On doit grâce à Joseph Marie Jacquard qui inventa en 1801 le tout premier métier à tisser mécanique programmable qui porte son nom. Au début des années 1820, l’industrie de la soie était de retour en force avec le début de l’industrialisation et Lyon a pu atteindre son apogée dans l’industrie de la soie pendant la révolution industrielle au 19ème siècle. Lyon est devenu la capitale mondiale de la soie au 18e siècle.

Tout ce patrimoine industriel sur l’histoire de la soie à Lyon est visible à la Maison des Canuts dans le quartier de la Croix-Rousse.

L’industrie pharmaceutique à Lyon

Lyon est un acteur majeur au niveau européen sur les sciences du vivant. En effet, depuis le début du 20e siècle et jusqu’à nos jours, le pôle industriel pharmaceutique occupe une place très importante. Et c’est grâce à des innovations technologiques majeures que Lyon a su se faire une place dans ce marché très compétitif.

recherche médicale à Lyon

L’histoire de la santé remonte au début de la Renaissance à Lyon avec l’hôtel Dieu qui fut l’un des premiers hôpitaux de la ville. Puis plus récemment, des personnages illustrent ont inventé et utilisé des techniques médicales très avancées pour l’époque.

Joseph-François Malgaigne qui fut l’un des premiers chirurgiens à effectuer des anesthésies à l’éther.

Lyon se démarque également dans la recherche contre les virus et inaugura en 1999 le premier laboratoire P4 de France. Ce laboratoire étudie les virus les plus dangereux de notre planète comme le virus Ebola (source) dans le but de trouver un vaccin pour éradiquer ce fléau qui touche l’Afrique.

Aujourd’hui, le Biopôle de Gerland constitue une pépinière de laboratoires et de start-up qui œuvrent chaque jour aux progrès et aux innovations de demain.

Parmi ces sociétés, on retrouve de grands noms de l’industrie pharmaceutique comme Genzyme (Groupe Sanofi) et Boehringer Ingelheim.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *