Qu’est-ce que le cross-docking ?

Qu'est-ce que le cross-docking ?

Le cross-docking est une technique de logistique utilisée dans les chaînes d’approvisionnements de produits périssables, mais c’est une opportunité intéressante pour de nombreux industriels qui souhaitent améliorer la gestion de leurs stocks de marchandises. Cet article fournira des informations pour répondre à cette question et listera les principaux avantages que ce modèle de logistique peut apporter à votre entreprise.


Cross docking définition simple 

Le principe du cross docking consiste à livrer des produits d’une usine de fabrication directement au consommateur ou au magasin de détail, sans manipulation intermédiaire ni temps de stockage. La mise en place d’un approvisionnement en cross docking demande d’avoir à sa disposition une plateforme adaptée pour la réception des marchandises. On parle aussi de “livraison par flux direct”. 

cross docking définition

Les marchandises arrivent alors sur le quai de réception du terminal cross-dock. Elles sont ensuite sorties du camion de livraison pour être examinées puis triées avant d’être chargées sur des camions du côté de la sortie du terminal cross-dock. Ce changement de véhicule en cours de route demande une grand contrôle des flux de marchandises pendant cette opération, mais elle permet d’acheminer les marchandises plus rapidement. 

L’utilisation du cross-docking permet un minimum de manipulation des marchandises ou de stockage entre le moment où elles arrivent et celui où elles partent pour être expédiées au détaillant ou au client.C’est pour cette raison que le cross docking est très utile pour le transport des marchandises fragiles et périssables comme les fruits, les légumes, les plantes ou les œuvres d’art.

Différences entre le cross docking et la livraison classique 

La principale différence entre une livraison cross docking et une livraison classique sera l’absence de stockage des marchandises. L’autre changement majeur est la redistribution des marchandises depuis la plate-forme cross dock qui permet une livraison presque immédiate des marchandises. 

Exemple de cross-docking

Le magasin de détail A a commandé 10 réfrigérateurs, et le magasin de détail B a commandé 20 réfrigérateurs du même fabricant. Un camion arrive à la station de transbordement avec 30 réfrigérateurs.

Les articles sont triés sur le terminal de transbordement ; deux camions attendent à l’extrémité de réception du terminal de transbordement. Un camion se dirige vers le magasin de détail A, et l’autre vers le magasin de détail B. Le camion A est chargé de 10 réfrigérateurs, et le camion B de 20 réfrigérateurs.

A lire aussi : Qu’est-ce que la logistique inversée ?

Pourquoi utiliser la technique du cross-docking ?  

Le cross-docking est utilisé pour trois raisons :

  • Combiner différents produits en un seul mode de transport. Cela permet d’économiser du temps et des frais de transport. Il arrive en effet qu’un client comme une grande surface fasse appel à plusieurs fournisseurs de produits comme les fruits et légumes et des boissons. Cette technique de centralisation des marchandises permet un acheminement plus simple et une réception des biens plus rapides.
  • Fournir un site central où les marchandises peuvent être triées et combinées afin qu’elles soient faciles à livrer à plusieurs destinations rapidement et efficacement. Il arrive aussi qu’un fournisseur livre plusieurs clients à la fois avec le même chargement. Le cross docking permet de réacheminer l’ensemble d’une commande de plusieurs fournisseurs vers un même destinataire final.
  • Pour décomposer les produits volumineux afin qu’ils soient suffisamment petits pour être transportés jusqu’au consommateur. Si un produit est à assembler et que les différentes pièces viennent de fournisseurs différents, le cross docking prends alors tout son sens

Quels sont les avantages du cross-docking ?

Le cross-docking offre les avantages suivants :

  • Réduire considérablement le délai de livraison, car les marchandises ne sont pas stockées.
  • Diminuer les coûts d’expédition, puisqu’il n’y a pas de stockage ou d’autres services d’entrepôt impliqués. Il permet à votre entreprise d’établir une solide relation d’expédition avec une seule entreprise.
  • Amoindrir le risque d’endommager le produit, car il est moins manipulé.

Comment le cross-docking affecte-t-il la conception des entrepôts ? 

Pour que le cross-docking soit efficace, l‘entrepôt doit être conçu pour faciliter ce processus. Il doit être doté de différentes portes de quai d’entrée et de sortie, afin que les camions puissent s’arrimer en conséquence, pour livrer ou recevoir des marchandises. La taille, la forme et la disposition de l’entrepôt doivent être prises en compte lors de la mise en place d’un entrepôt de transbordement. La technologie utilisée pour déplacer les marchandises est également un élément important à prendre en compte pour déterminer la disposition et l’organisation de l’entrepôt.

SOURCES
Crédits images : Pixabay
Article source : thebrimichgroup.com/what-is-cross-docking

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *