Emballage alimentaire écologique : une alternative au plastique

emballage alimentaire écologique

De nombreux produits sont encore emballés avec du plastique. Or, il s’agit d’un matériau très polluant et faiblement dégradable, qui se répand sur toute la planète et envahit jusqu’au fond des océans. C’est pourquoi la nécessité d’un emballage écologique, surtout quand il s’agit des aliments, est plus que jamais d’actualité. Nous verrons dans cet article des alternatives crédibles aux systèmes d’emballages traditionnel et particulièrement dans le domaine alimentaire.

Qu’est-ce qu’un emballage alimentaire écologique ?

L’emballage alimentaire écologique est destiné aux produits alimentaires. Il est conçu pour porter une empreinte carbone minimal durant tout le cycle de vie de la marchandises. Un emballage alimentaire est dit écologique lorsque qu’il respecte certains critères que l’on peut résumer en plusieurs points clés.

  • Un matériel de fabrication éco-responsable : tout emballage écologique doit être élaboré avec des matériaux respectueux de l’environnement, dont l’extraction doit se faire dans ce même souci éco-responsable. Par
  • Une consommation énergétique réduite : l’élaboration de tout emballage alimentaire écologique doit se traduire par une consommation d’énergie limitée et une faible émission de gaz à effet de serre. De nombreuses marques ont fait le choix de mettre en places des campagnes de marketing durable avec des packagings et des goodies le plus écoresponsable possible.
  • Une logistique écologique l’expédition des matériaux nécessaires à la fabrication de l’emballage doit se faire sur de courtes distances. Le mode de transport choisi doit se signaler par sa faible empreinte carbone.
  • Une fin de vie anticipée : l’emballage, arrivé en fin de vie, doit être recyclable ou biodégradable.

Ces emballages alimentaires respectueux de la planète doivent aussi protéger la santé des consommateurs. C’est tout l’enjeu du conditionnement à façon , qui met tout en œuvre pour conserver la fraîcheur et les qualités gustatives des produits emballés.

Exemples d’emballages alimentaires écologiques

La conception et l’élaboration de ces emballages écologiques témoignent du double souci de protéger l’environnement et la santé des consommateurs.Elles sont également parties prenantes dans les enjeux de la RSE et du marketing durable , dans la mesure où le souci de l’environnement fait partie du périmètre de la responsabilité sociétale des entreprises. Les progrès de la technologie et les innovations industrielles ont donné naissance à des solutions d’emballage écologique souvent originales. Voici quelques solutions que vous pouvez utiliser dès aujourd’hui.

Le carton et le kraft

Fabriqué à partir de fibres de bois, le carton est un emballage biodégradable. Par ailleurs, il est aisément recyclable. Ainsi, une tonne de carton recyclé permet d’économiser 2 tonnes et demie de bois. Quant au papier kraft, il remplace de plus en plus le plastique pour emballer le pain ou les fruits par exemple. Cela constitue une vraie concurrence aux caisses palox pour produits alimentaires (principalement en plastique ou en bois)

La cire d’abeille

L’emballage alimentaire écologique en cire d’abeille se présente sous la forme d’un tissu enduit de cire, qui remplace le cellophane ou l’aluminium.Cet emballage naturel, plus soucieux de l’environnement, permet de conserver les aliments dans les meilleures conditions. C’est un emballage d’autant plus écoresponsable qu’il permet de créer de nombreux emplois dans les métiers de l’apiculture.

De nouveaux types de plastique

Né des innovations industrielles de ces dernières années, le plastique biodégradables a, comme son nom l’indique, la faculté de se décomposer dans la nature. De son côté, le plastique biosourcé est d’origine végétale. Par conséquent, le pétrole ou ses produits dérivés n’entrent pas dans sa composition. Cependant, si cette alternative est moins pire que le plastique, ce n’est pas la plus écologique.

L’amidon de maïs

Cet emballage alimentaire est également très écologique, car il est fabriqué avec des matériaux naturels, comme l’amidon de maïs mais aussi la fécule de pomme de terre. Il est donc biodégradable mais également recyclable. Il s’agit aussi d’un emballage compostable, ce qui n’est pas le cas de tous les produits biodégradables; autrement dit, il se dégrade en produisant de l’eau, de la biomasse oui du dioxyde de carbone.

emballage amidon de mais

La fibre de roseaux

Ces emballages en fibres de roseaux composent certaines barquettes alimentaires. C’est un matériau réutilisable et, comme les roseaux poussent très vite, on ne manque jamais de matières premières. La fibre de roseaux est également compostable. Certaines régions, comme les Vosges ont même envie d’investir dans la culture des fibres de roseaux. Une solution qui semble positive et limite les importations polluantes en provenance d’Asie.

La bagasse

Issu de la pulpe de canne à sucre, la bagasse se compose de la cellulose de la plante. Ce produit fibreux fournit un emballage alimentaire écologique très original. Le caractère polluant du plastique rendant ce matériau inutilisable à terme, du moins si l’on veut préserver la planète, la nécessité d’un emballage écologique est ressentie aussi bien par les consommateurs que par les entreprises. Du carton au plastique biodégradable, en passant par la bagasse ou l’amidon de maïs, les solutions, à cet égard, ne manquent pas.

Ou trouver ces emballages ?

Le marché des emballages alimentaires écologiques est en train de se développer rapidement. Comme nous l’affirmions en introduction, les enjeux du climat et l’incitation de plus en plus fortes de la part des consommateurs à consommer mieux force les industriels à se comporter de manière plus écologiques. Cela à pour incidence la montée du nombres de fournisseurs d’emballages écologiques.

Il existe aussi de nombreuses imprimeries habituées aux problématiques de conceptions de packaging pour les marques qui élargissent leurs offres de produits. C’est par exemple le cas du site onlineprinters.fr qui propose désormais une multitude d’emballages alimentaires écologiques à bas prix. On y trouve des boites à burgers, à snacks, des étuis à pop corn ou mêmes des boîtes cadeaux.

Exemples emballages alimentaires écologiques (source : https://www.onlineprinters.fr/k/emballages-alimentaires)

Conclusion :
les idées ne manquent pas pour lutter contre le réchauffement climatique. Même si le domaine industriel reste un secteur très polluant, il est possible d’instaurer de nouvelles pratiques pour optimiser les dépenses énergétiques (ex low tech) afin de limiter les consommations et l’empreinte carbone des entreprises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.